Je vais là où je n'ose pas aller, Lucie Alvarez, poésie, coach

Je vais là où je n’ose pas aller

Je veux partager mes inspirations. A qui souhaite les recevoir. A qui est en demande de les entendre.

La forme de transmission est-elle aboutie ? Non. Car la forme est évolutive.

Alors, à quoi bon attendre la forme parfaite puisqu’elle n’existe pas ?

Fais et tu sauras.

Je veux partager. Sous quelle forme, je ne sais pas. Car la forme n’est que le résultat de l’acte posé.

Alors, je pose cet acte.

Je vais là où je n’ose pas aller.

Et où donc cet endroit où je n’ose pas aller ? Ici. Sur cette page blanche. Proposer un contenu que je ne connais pas à l’avance. Et qui me sera révélé une fois ces quelques mots posés.

Ces quelques mots, il y a un instant, je ne savais pas que j’allais les écrire. Et pourtant, les voilà.

Je me suis juste laissée inspirer.

En allant là où je n’osais pas aller.

Lucie Alvarez

Je vais là où je n’ose pas aller

Je veux partager mes inspirations. A qui souhaite les recevoir. A qui est en demande de les entendre.

La forme de transmission est-elle aboutie ? Non. Car la forme est évolutive.

Alors, à quoi bon attendre la forme parfaite puisqu’elle n’existe pas ?

Fais et tu sauras.

Je veux partager. Sous quelle forme, je ne sais pas. Car la forme n’est que le résultat de l’acte posé.

Alors, je pose cet acte.

Je vais là où je n’ose pas aller.

Et où donc cet endroit où je n’ose pas aller ? Ici. Sur cette page blanche. Proposer un contenu que je ne connais pas à l’avance. Et qui me sera révélé une fois ces quelques mots posés.

Ces quelques mots, il y a un instant, je ne savais pas que j’allais les écrire. Et pourtant, les voilà.

Je me suis juste laissée inspirer.

En allant là où je n’osais pas aller.

Lucie Alvarez

A lire également